Les professionnels du Facilities Management

Agenda

Dialogues entre chercheurs et professionnels : quelles questions et quelles réponses apportent les chercheurs face aux tensions de la mobilisation de la main d'oeuvre dans le Facility management ? Que doivent connaître et comprendre les chercheurs des difficultés et des enjeux de développemnt des professionnels du FM ?
Rendez-vous le 15 janvier 2019, de 9h à 17h, Université Paris-Dauphine PSL
Participation libre et gratuite dans la limite des places disponibles - Inscription obligatoire (cliquez ici)

Les Trophées de l'ARSEG se tiendront pour la 1ère fois dans le fameux Palais des Festivals de Cannes, dans le cadre des Workplace Meetings.
Christophe PLOUX, Président du SYPEMI, est membre du jury.

Le SYPEMI participe à la table-ronde ''Hospitality management, Facility management... : quel avenir pour les services de l'environnement de travail ?'' organisée lors du Workplace Meetings à Cannes

Le SYPEMI organise un petit déjeuner débat sur le thème Évolutions digitales : révolution sur le marché du FM.

Présentation de l'étude "Évolutions technologiques et informatiques révolutionnent le marché des prestataires FM",

Débat entre Fmers et Donneurs d'ordre autour du FM Factory, de la Réversibilité, du B2B2C.

Inscrivez-vous !

Tendances d’un marché qui émerge, le smart building devient plateforme de services en étant proposé « ready to service ».
Des bâtiments connectés, interfacés avec un smart phone pour les occupants, offrant un bouquet de services aussi bien pour le logement collectif que pour le tertiaire (services météo, loisirs, réservation d’espaces de co-working, conciergerie, sécurité, confort et santé des occupants, optimisation des consommations, smart GTB…). Cette connectivité couplée aux services devient source de valeur immobilière.
Le nombre d’objets connectés explose dans tous les secteurs industriels de l’automobile au bâtiment (comme les capteurs connectés) en passant par l’électronique grand public. Ils alimentent le big data, matière première pour la gestion, l’anticipation et l’utilisation par les exploitants pour le bien être des occupants, les services, la maintenance et la performance énergétique.
La blockchain fait son chemin hors du secteur financier puisque les grands groupes de l’énergie et de la construction expérimentent la technologie popularisée par le bitcoin à travers des applications blockchain pour optimiser, sécuriser et réduire les coûts d’exploitation des smart grids. Tout l’enjeu de cette « brique » technologique réside dans la gestion des droits d’accès aux données énergétiques. La mise en application du RGPD en mai 2018 devrait contribuer à renforcer la protection des données.

La modélisation des données du bâtiment et plus particulièrement, le « BIM exploitation », devient une réalité dans les nouveaux projets immobiliers facilitant la maintenance pour les équipes de sous-traitants et les exploitants. La réalité augmentée complètera les outils de maintenance pour les opérateurs de maintenance et de dépannage.
L’Intelligence Artificielle devrait progressivement conquérir le tertiaire avec à terme une gestion centralisée des datas, de la voix et de l’image pour le bâtiment.

informations sur le site du salon